Evolution des flux à la mer de phosphore par façade

Les flux sont calculés sur la partie dissoute des polluants et non sur leur forme particulaire.
Les estimations peuvent être limitées par le nombre parfois restreint d’analyses et par le fait que les épisodes de crue, pouvant transférer d’importantes quantités de polluants, sont peu couverts. Les flux calculés ne peuvent donc pas être rigoureusement considérés comme les flux réels.

Métadonnées
Identifiant
1431
Thèmes
Mots-clés
Mer et océan
Substance et polluant
Créateur
OIEau
Couverture géographique
France métropolitaine
Langue
fr
Licence
CC BY 3.0 FR
Fréquence de mise à jour
Inconnue
Chiffre-clé en lien